L’info médicale

🌋 Ce n'est pas quand la situation est critique qu'il faut abandonner le navire. 🛳   🏥 C'est ce que les équipes de l'Atir NC, de son partenaire l'U2nc (www.u2nc.nc) et du Centre Hospitalier Territorial de Nouvelle-Calédonie, illustrent depuis le début des émeutes qui frappent durement Nouméa...

L'Atir possède une liste unique de tous les patients dialysés en Nouvelle-Calédonie. En effet, il y a près de vingt ans, elle a conçu avec l'entreprise privée de dialyse, U2nc, un dossier médical de néphrologie du patient (DMN), informatisé et constamment mis à jour. L'Atir, l'U2nc et l'hôpital public, le CHT, le partagent quotidiennement. En ce mois de mai 2024, alors que le pays connaît des émeutes sans précédent, l'outil se révèle une aide précieuse.

Vous corrélez hypnose et monde du spectacle ? Détrompez-vous ! Certains médecins de l’Atir ont désormais recours à des séances d’hypnose thérapeutique pour diminuer l’anxiété et la douleur des patients dialysés. L'Atir complète ainsi son volet médicamenteux de la prise en charge de la douleur, pour améliorer le parcours de soins des insuffisants rénaux chroniques. Le docteur Carceles, très impliquée dans cette approche aux résultats étonnants, nous l’explique.

Les pro de la dialyse gagnent-ils à participer aux JMC ? Oui, répondent les collaboratrices de l’Atir qui se sont rendues aux Journées médicales calédoniennes (JMC), fin 2023. Cet événement, l’association pour la formation et la recherche médicale au CHT (AFRM) l’organise tous les deux ans. Une opportunité, pour les professionnels de santé, d’actualiser leurs connaissances sur des sujets variés, de l’antibiorésistance aux pieds diabétiques.

Fin 2023, l’Atir était en campagne pour Octobre rose. En effet, ses unités de dialyse ont relayé, jusqu’à Wallis, cette opération de communication en faveur du dépistage du cancer du sein. En plus de prévenir la maladie rénale chronique. Merci à nos équipes engagées auprès de La Ligue contre le cancer !

Tous formés aux gestes d'urgence en dialyse ? C'est le souhait de l'Atir. Deux-tiers de ses infirmiers et pratiquement tous ses agents de service maîtrisent déjà ces gestes indispensables. Des chiffres très honorables, car l’association a commencé à y former son personnel il y a à peine 4 ans. Ses deux référents Urgence, Laura Labereille et Sylvain Bonnal, sont allés jusqu’à Wallis cette année, pour y initier leurs collègues.

Dans son unité médicalisée de Dumbéa sur Mer, où elle l'avait lancée fin 2016, l’Atir fait progresser l'hémodialyse longue de nuit. Un beau chemin parcouru depuis ! En effet, sept ans plus tard, une dizaine de patients bénéficient, avec grande satisfaction, de cette technique de dialyse...

Le 11 mai, le Réseau de l’insuffisance rénale en Nouvelle-Calédonie (Résir) a voulu « nous préparer à l’inattendu et soutenir les plus vulnérables ». C’était, en effet, le thème de la Journée mondiale du rein. Pour la deuxième année consécutive, le Résir l'avait programmée à Koné, chef-lieu de la province Nord du pays. Une centaine de visiteurs en sont repartis bien informés sur l’insuffisance rénale, ses ravages, ses traitements.

C’est une bonne nouvelle : depuis fin 2022, l’Atir invite ses patients à pratiquer un sport régulièrement. Elle y a introduit des vélos en salle de dialyse, à Dumbéa sur Mer. Une initiative innovante en Nouvelle-Calédonie. En effet, si les bienfaits de l’activité physique sur la santé sont scientifiquement démontrés, institutions et établissements de soins ne l’associent guère aux traitements médicaux. Les équipes de l’Atir sont prêtes à porter cet élan.